Connect with us

Économie et Politique

Hyundai progresse fortement dans le marché automobile européen

Published

on

Hyundai

Le mois de novembre a été une fois de plus désastreux pour le marché automobile, qui se situe désormais au niveau de 2020. Au milieu de ce maelström, un fleuron : Hyundai, qui a affiché une croissance exceptionnelle par rapport à toute autre firme généraliste.

Pourrait-on faire pire que 2020, qui fut l’une des pires années pour le secteur automobile depuis longtemps ? En janvier dernier, au début d’une année de reprise, les constructeurs ne pouvaient envisager de répondre à cette question par l’affirmative. Pourtant, au vu des problèmes auxquels nous sommes confrontés, l’automobile est incapable de remplir sa mission. Des pénuries de composants, des voitures de plus en plus chères en raison d’une électrification très onéreuse, et un marché de l’occasion qui, de fait, est en train de disparaître, sont les éléments d’une reprise robuste et durable pour l’achat d’une nouvelle voiture.

Le cas de Hyundai

Une seule case du tableau est verte : celle du groupe Hyundai. En Europe, le Coréen a vendu plus de 70 000 véhicules à la fin novembre, se rapprochant ainsi du groupe Renault. Les explications de ce succès impressionnant sont nombreuses : Hyundai et Kia ont probablement mieux résisté que d’autres à la crise des semi-conducteurs (leur proximité avec les constructeurs coréens a pu les aider), et surtout, leur catalogue comprend depuis longtemps une pléthore de motorisations et d’énergies pour répondre à tous les besoins : thermique, hybride, hybride rechargeable, électrique, et même, de façon anecdotique, hydrogène. Les produits sont généralement bien positionnés, notamment en électrique avec la nouvelle plateforme E-GMP, qui est appelée à se démocratiser : la firme Hyundai n’exclut pas un futur modèle basé sur cette plateforme, ainsi que sur le marché du Kona. Tous ces efforts ont permis d’atteindre une part de marché de plus de 4% en Allemagne : le groupe Hyundai est actuellement le premier importateur d’automobiles outre-Rhin.

Continue Reading

Économie et Politique

Fin de carrière pour la Smart Forfour électrique

Published

on

Smart Forfour électrique

Smart a limité le nombre de véhicules électriques dans son portefeuille. Sa citadine “zéro émission” à quatre portes n’est plus disponible.

Smart a arrêté la production de la Smart EQ Forfour. Il s’agissait d’une variante à quatre portes de la Smart EQ Fortwo, qui est toujours disponible. Le cabriolet Smart EQ Fortwo est toujours disponible dans le portefeuille du spécialiste des voitures urbaines. La production de la EQ Forfour a pris fin ce mois-ci, mais elle n’était plus disponible au catalogue depuis cet été.

Smart vendait l’EQ Forfour depuis 2017, et le terme était utilisé depuis 2019. Elle disposait d’un moteur de 60 kW, ce qui équivaut à 82 chevaux, et d’une batterie de 17,6 kWh.

Une nouvelle Smart électrique est en préparation.

Smart prévoit désormais de construire un minuscule SUV électrique à l’avenir. Celui-ci sera développé en collaboration avec Geely, le conglomérat chinois de véhicules électriques qui possède également les marques Volvo et Polestar.

La concentration de Smart sur les petites voitures urbaines prendra fin avec ce nouveau modèle. Le producteur s’est fait une réputation avec son premier modèle aux dimensions réduites, qui mesurait 2,50 mètres de long.

Concept # 1 était le surnom donné au futur modèle de la marque. Les brevets relatifs à la version de production ont depuis prouvé un design proche du concept. En revanche, la taille devrait être d’environ 4,30 mètres, similaire à celle d’une voiture compacte.

Continue Reading

Économie et Politique

De nouvelles règles pour la publicité automobile

Published

on

publicité automobile

Les constructeurs seront tenus d’inclure différentes mentions dans le marketing des voitures à partir du mois de mars. Ils feront la promotion du covoiturage, des transports publics et du vélo pour les petites excursions.

Les publicités pour les voitures à la télévision seront bientôt soumises à une nouvelle réglementation. Les constructeurs seront tenus d’inclure des mantras préventifs tels que “pensez au covoiturage”, “pour les petits trajets, préférez la marche ou le vélo” et “tous les jours, prenez les transports en commun” à partir de mars. Des mentions qui visent à promouvoir des transports plus propres, ce qui rend certains automobilistes méfiants. “Je n’aime pas le côté jugement, mais j’apprécie”, avoue l’un d’eux. “A mon âge, je ne vais pas changer mes habitudes”, admet l’autre.

Peu d’influence

La classe des émissions de CO2 et le hashtag “promenez-vous, polluez moins” apparaîtront en plus de ces mentions. Selon le publiciste Alban Callet, les nouvelles lois ne changeraient rien pour les constructeurs. “Les gens continueront à acheter ce dont ils ont besoin”. “Si j’ai besoin d’une voiture pour faire 35 kilomètres le matin et que j’habite au milieu de nulle part, je ne peux pas faire du covoiturage ou prendre les transports en commun”, explique-t-il. En cas de manquement, les marques s’exposent à des amendes de 50 000 euros par distribution.

Continue Reading

Économie et Politique

Les 10 voitures les plus vendues en France en 2021

Published

on

Dacia

Selon les chiffres d’Autoways arrêtés au 22 décembre, la Dacia Sandero a été la voiture la plus vendue en France aux particuliers (hors entreprises et loueurs) en 2021, rapporte BFMTV ce dimanche 26 décembre.

Avec près de 67 000 unités vendues de son modèle de troisième génération, qui a fait ses débuts en 2020, la filiale du groupe Renault occupe la première place, devant les Peugeot 208 et Peugeot 2008.

À noter qu’en 2021, le marché des particuliers ne représente que 44 % des ventes d’automobiles neuves. Le reste se répartit entre les achats de véhicules d’entreprise et les sociétés de location courte et longue durée.

La seule automobile de ce classement qui est ” made in France ” est la Toyota Yaris, qui est fabriquée dans le Nord, près de Valenciennes.

Voici les dix automobiles les plus vendues en France pour les particuliers en 2021 :

  1. Dacia Sandero: 67.638 voitures
  2. Peugeot 208: 35.071 voitures
  3. Peugeot 2008: 28.300 voitures
  4. Renault Captur: 24.593 voitures
  5. Dacia Duster: 22.920 voitures
  6. Renault Clio: 21.947 voitures
  7. Toyota Yaris: 22.205 voitures
  8. Tesla Model 3: 18.146 voitures
  9. Citroën C3: 17.702 voitures
  10. Renault Twingo: 15.260 voitures

Selon les données publiées le 17 décembre par les constructeurs, les ventes de voitures neuves dans l’Union européenne en novembre ont fait craindre que l’année 2021 soit pire que la désastreuse année 2020, une baisse exacerbée par une pénurie mondiale de puces électroniques devenues omniprésentes dans les automobiles.

Selon l’Association des constructeurs européens, les ventes ont reculé pour le cinquième mois consécutif à 713 346 unités (-20,5 % en glissement annuel), soit le niveau le plus bas depuis 1993. (ACEA).

Continue Reading

Tendance